Penpal Tradition est en cours de refonte totale afin d'améliorer, simplifier et adapter l'ensemble des services qui seront 100% gratuits !
Vous serez tenus au courant de l'évolution des travaux.
Les inscriptions sont dorénavant clauses jusqu'à la mise en ligne de la nouvelle version.
Marre de la Pluie

CATHOLIQUE PRATIQUANT ET NON PRATIQUANT

Lancer un nouveau sujet    Répondre à ce sujet    Retour à la liste des sujets / des salons   Bookmark and Share
Gigi - 50 ans - Sénégal - créé le 23/07/2012 à 14h59
Gigi
Hors ligne

je vous invite à partager et découvrir avec moi l'amour de notre Seigneur Jésus Christ tout en discutant par des témoignages, des prières, des expériences en l'Esprit Saint et à la Vierge Marie - que Dieu vous bénisse

Lili02 - 20 ans - France métropolitaine - posté le 23/11/2012 à 00h27
Lili02
Hors ligne

Désoler c pas pour vexer mais, tu croit pas que s'il existait vraiment il enleverait la pauvreter les malheur et toute les autres choses qui sont mal. Je respecte tout ca mais c'est un peut trop pour moi...

Alisson.

Membre inconnu - posté le 01/12/2012 à 18h23
Désinscrit

Bonjour Alisson,

Selon toi d'où vient la pauvreté et la souffrance dans le monde ? Est ce la conséquence de l'existence de Dieu (que beaucoup nient) ou de la liberté de l'homme mal utilisée ?

Si Dieu nous demande, à travers notre conscience, par exemple de ne pas tuer notre prochain mais qu'on n'écoute pas cette conscience, qui devons nous blâmer ?

"s'il existait vraiment il enlèverait la pauvreté les malheur et toute les autres choses qui sont mal."

Eh oui ce serait le paradis sur terre ! Mais bon le drame est que Dieu veut que nous soyons libres et non de simples marionnettes entre ses mains. Bien sur si nous n'étions que des pantins Dieu pourrait très facilement éviter toutes ces souffrances, mais voila Il a donné à chacun de nous un libre arbitre. La question est plutot non pas "si Dieu existe pourquoi le mal" mais "Pourquoi l'homme fait le mal alors que Dieu, à travers sa conscience, lui demande d'aimer son prochain en faisant le bien".

Dans la Bible il est écrit ceci qui mérite d'être médité :

Rm 7:15- Vraiment ce que je fais je ne le comprends pas : car je ne fais pas ce que je veux [le bien], mais je fais ce que je hais [le mal].

Rm 7:16- Or si je fais ce que je ne veux pas [le mal], je reconnais, d'accord avec la Loi, qu'elle est bonne [car elle me demande de faire le bien] ;

Rm 7:17- en réalité ce n'est plus moi qui accomplis l'action, mais le péché qui habite en moi.

Ce que je peux dire c'est qu'aimer Dieu nous permet d'aimer vraiment notre prochain parce que c'est bel et bien Dieu qui nous a créés et peut donc nous apprendre à faire le bien alors que, à cause du péché en nous, nous en sommes incapables humainement (essayons ne fut ce que de pardonner à quelqu'un qui nous a fait du mal c'est humainement très difficile mais Dieu nous le demande. Soyons surs que si on écoutait cette volonté, il y aurait bien plus de paix sur terre !)

A bientot !

Philippe

Ramigos - 25 ans - Bénin - posté le 24/12/2012 à 12h09
Ramigos
Hors ligne

Je suis du même avis que Philippe; et j'ajoute que pour avoir un monde meilleur, il nous incombe le devoir du prophète getteur (cf Isaïe). Nous ne devons, en effet, pas seulement constater le mal autour de nous, mais en tant que chrétien nous devons évangéliser et prier pour la conversion des auteurs et responsables de ces maux.

Je profite pour inviter Philippe à faire partir de mes amis sur Penpaltradition.

Ramigos

Lili02 - 20 ans - France métropolitaine - posté le 24/12/2012 à 12h26
Lili02
Hors ligne

Ramigos a écrit : Je suis du même avis que Philippe; et j'ajoute que pour avoir un monde meilleur, il nous incombe le devoir du prophète getteur (cf Isaïe). Nous ne devons, en effet, pas seulement constater le mal autour de nous, mais en tant que chrétien nous devons évangéliser et prier pour la conversion des auteurs et responsables de ces maux. Je profite pour inviter Philippe à faire partir de mes amis sur Penpaltradition.Ramigos

Je ne suis pas contre les Chrétiens au contraire je les respecte, mais il serait tant d'ouvrir les yeux, comme je l'ai dit, moi (si j'était dieu bien sure), j'enleverrait toute la pauvreté, a quoi ça sert de laisser ça ! Ce n'est pas une "épreuve" !

Membre inconnu - posté le 24/12/2012 à 14h44
Désinscrit

Lili02 a écrit : Je ne suis pas contre les Chrétiens au contraire je les respecte, mais il serait tant d'ouvrir les yeux, comme je l'ai dit, moi (si j'était dieu bien sure), j'enleverrait toute la pauvreté, a quoi ça sert de laisser ça ! Ce n'est pas une "épreuve" !

Bonjour Lili, la pauvreté est une réelle injustice mais que fait l'homme pour y remédier avant de demander à Dieu qu'il s'en charge à sa place ? :)

Non la pauvreté n'est pas une épreuve. Cependant Dieu n’éprouve personne tu sais ! L'homme subit les épreuves (ou les fait subir à ses frères) par les simples conséquences de sa liberté, plus ou moins mal utilisée. Dieu tolère cela pour nous apprendre à ne dépendre que de Lui, tout comme un petit enfant dépend de l'éducation et de la protection de ses parents pour grandir et s'épanouir et devenir un homme sain et équilibré capable de faire le bien sans se laisser manipuler par ceux qui le poussent à faire le mal.

Aspe974 - 26 ans - France métropolitaine - posté le 24/12/2012 à 14h46
Aspe974
Hors ligne

Pourquoi est-ce qu'on m'a invité à rejoindre cette discussion? Moi ce que je veux c'est faire des rencontres avec le monde et pas pour parlé de Dieu ou des chrétiens etc... Ce qui veulent parler de ça y doit y avoir des sites pour ça mais pas là dessus.

Ramigos - 25 ans - Bénin - posté le 24/12/2012 à 16h58
Ramigos
Hors ligne

Lili02 a écrit : Je ne suis pas contre les Chrétiens au contraire je les respecte, mais il serait tant d'ouvrir les yeux, comme je l'ai dit, moi (si j'était dieu bien sure), j'enleverrait toute la pauvreté, a quoi ça sert de laisser ça ! Ce n'est pas une "épreuve" !

Cher Lili, prenons donc cet exemple, "supposons que tu sois une mère de famille (tu le sera n'est-ce pas?) soucieuse de l'éducation et du bien-être de tes enfants; tu ne leur enseigne maternellement que ce qui peut les construire et leur garantir un avenir meilleur et épanoui. S'il arrivait que ton aîné, inconscient et réticent à l'éducation que tu leur donne, prenait son petit frère innocent dans une voiture après s'être soulé et les conduisait à faire un accident invalidant pour le petit frère; ce dernier souffrirait malgré-lui et toi la mère tu le verra souffrir malgré-toi, N'EST-CE PAS?"

Eh bien, c'est la même chose quand tu parle de Dieu et la pauvreté. "L'ainé inconscient et réticent" ici, c'est les dirigeants et responsables politico-administratifs qui font preuves de mauvaises gestions des ressources économiques nationales dans le monde et qui induisent indirectement les crises financières dans le monde "le petit frère souffrant malgré lui", c'est le pauvre dont tu as pitié et que tu peut aider par tes efforts (aides humanitaires, combat social pour ce but, prière...). Et enfin "la mère que tu serais" ici c'est Dieu qui aime tout le monde et qui souffre avec le pauvre dans son cœur et invite tout le monde (moi et toi y compris) à œuvrer avec lui pour bannir la pauvreté.

Il a créé l'or et l'argent et les a mis à disposition des hommes pour qu'ils les gèrent librement suivant ses prescriptions. Il revient à l'homme d'être fidèle et docile à son créateur (comme l'aurais dû être l'ainé de l'exemple) et de faire bonne gestion de ces biens.

J'espère, cher Lili, que tu prendras le temps de lire et de bien réfléchir sur ces choses là au sujet de Dieu.

Ramigos

Lili02 - 20 ans - France métropolitaine - posté le 24/12/2012 à 17h27
Lili02
Hors ligne

Ramigos a écrit : Cher Lili, prenons donc cet exemple, "supposons que tu sois une mère de famille (tu le sera n'est-ce pas?) soucieuse de l'éducation et du bien-être de tes enfants; tu ne leur enseigne maternellement que ce qui peut les construire et leur garantir un avenir meilleur et épanoui. S'il arrivait que ton aîné, inconscient et réticent à l'éducation que tu leur donne, prenait son petit frère innocent dans une voiture après s'être soulé et les conduisait à faire un accident invalidant pour le petit frère; ce dernier souffrirait malgré-lui et toi la mère tu le verra souffrir malgré-toi, N'EST-CE PAS?" Eh bien, c'est la même chose quand tu parle de Dieu et la pauvreté. "L'ainé inconscient et réticent" ici, c'est les dirigeants et responsables politico-administratifs qui font preuves de mauvaises gestions des ressources économiques nationales dans le monde et qui induisent indirectement les crises financières dans le monde "le petit frère souffrant malgré lui", c'est le pauvre dont tu as pitié et que tu peut aider par tes efforts (aides humanitaires, combat social pour ce but, prière...). Et enfin "la mère que tu serais" ici c'est Dieu qui aime tout le monde et qui souffre avec le pauvre dans son cœur et invite tout le monde (moi et toi y compris) à œuvrer avec lui pour bannir la pauvreté. Il a créé l'or et l'argent et les a mis à disposition des hommes pour qu'ils les gèrent librement suivant ses prescriptions. Il revient à l'homme d'être fidèle et docile à son créateur (comme l'aurais dû être l'ainé de l'exemple) et de faire bonne gestion de ces biens. J'espère, cher Lili, que tu prendras le temps de lire et de bien réfléchir sur ces choses là au sujet de Dieu.Ramigos

cc, oui en effet sur ce point la tu a raison en effet.

Et nn je ne serait pas mère de famille, néanmoins, si nous les "ainés" ne faisont rien, c'est au "parents" d'y remédier !

Lili02 - 20 ans - France métropolitaine - posté le 24/12/2012 à 17h28
Lili02
Hors ligne

Aspe974 a écrit : Pourquoi est-ce qu'on m'a invité à rejoindre cette discussion? Moi ce que je veux c'est faire des rencontres avec le monde et pas pour parlé de Dieu ou des chrétiens etc... Ce qui veulent parler de ça y doit y avoir des sites pour ça mais pas là dessus.

Bah alors qu'est ce que tu fait ici ???