Penpal Tradition est en cours de refonte totale afin d'améliorer, simplifier et adapter l'ensemble des services qui seront 100% gratuits !
Vous serez tenus au courant de l'évolution des travaux.
Les inscriptions sont dorénavant clauses jusqu'à la mise en ligne de la nouvelle version.
Marre de la Pluie

"Dieu m'invente chaque jour avec moi-même" - Page 2

Lancer un nouveau sujet    Répondre à ce sujet    Retour à la liste des sujets / des salons   Bookmark and Share
Membre inconnu - créé le 14/10/2013 à 23h38
Désinscrit

"Oui j'adore Ta Toute Puissance. Mais comme une Puissance d'Amour. Et je crois que cet Amour n'aliène pas l'homme, mais le construit et le libère.

Merci Seigneur de m'avoir créé et appelé à devenir un fils qui collabore librement à ton dessein bienveillant. Par la nouveauté de chaque matin, et la hâte de chaque soir, j'aime notre silencieux rendez-vous, celui de notre amoureuse collaboration, notre respectueuse complicité.

Matin et soir Tu me devances. Tu es toujours le premier, Tu visites le jardin intérieur de mon coeur. Brise légère, fugitive clarté. A genoux sur la rive du temps qui passe, j'attends tout de Toi, Tu attends tout de moi. Là, priant, enveloppé de Ton invisible présence, je me laisse aimé et façonné à la mesure de ton amour.

Comme il est bon, Seigneur, d'être là tous les deux, pour se reposer et travailler ensemble car rien n'est à la fois plus gratuit et plus agissant que l'amour. Quel merveilleux moment que ce temps de prière silencieuse. Quelle secrète et grande activité. C'est peut-être la plus grande de ma journée. Je sais que tu travaille sans cesse, que tu ne veux rien faire sans moi. Et j'apprécie beaucoup Seigneur cette délicatesse.

Je veux te laisser être Dieu, faire ton métier de Dieu, afin que je puisse être un homme et faire mon métier d'homme. Dans le silence de ma prière que je consente à ta parole, à la vie au don de ton esprit, que je consente à ton action en moi, et à travers moi à ton action dans le monde. Qui agit Seigneur, toi ou moi ? Ton amour ou ma liberté ?

« Tous les deux mon fils Car le lieu où j'aime le plus créer, me révéler et travailler c'est le sanctuaire de ton coeur. De ta conscience éveillée. L'histoire des hommes, vois-tu nous la ferons ensemble. C'est le beau risque de mon amour, c'est le beau risque de ta liberté. »"

Michel Hubaut

Anne03 - 68 ans - France métropolitaine - posté le 12/07/2014 à 09h21
Anne03
Hors ligne

J'aimerais bien qu'Heaven ait le courage de répondre à mon message du 11 / 07 et qu'il m'oppose des contre-arguments...

Anne03 - 68 ans - France métropolitaine - posté le 03/11/2014 à 08h58
Anne03
Hors ligne

Pour moi, ces paroles sont celles d'un halluciné.( Freud prétendait que la religion était une névrose )

A mon avis, ce franciscain serait plus utile en allant aider concrètement les malades, les déshérités, les malheureux qui sont légion. Si la prière en retrait par rapport au monde servait à quelque chose, on devrait en voir des résultats tangibles, non ? ...

Anne03 - 68 ans - France métropolitaine - posté le 03/11/2014 à 09h15
Anne03
Hors ligne

... L'homme n'est pas un état, l'homme est un mouvement.Chaque moment, chaque seconde nous évoluons. L'un de nos devoirs de mutant permanent est la surveillance de cette courbe d'évolution afin qu'elle ne fléchisse jamais, qu'elle ne piétine pas, qu'elle ne creuse pas les inégalités, qu'elle ne crée pas sang, larmes, malheurs ...

La croyance, c'est un oubli de tout cela .Le piège de la croyance est le plus ravageur de tous.

L'idée de Dieu a pu être une nécessité à un moment. Elle a pu servir de modèle il y a très longtemps. Depuis, heureusement, notre cerveau a évolué, tout comme l'état de la connaissance . Nous n'avons plus besoin de ces béquilles. Mais, il y a encore des êtres peureux, qui refusent de comprendre les choses, figés par la peur qui restent collés à un modèle sans se rendre compte qu'il relève d'un danger.

Danger prouvé par le passé. Car si l'on part du principe que le savoir, la connaissance sont en développement exponentiel, que de temps avons-nous donc perdu au cours des mille deux cents ans d'obscurantisme dont a souffert l'Occident ! Que serions-nous aujourd'hui sans cette grande coupure au déploiement de l'intelligence qu'a été l'obscurantisme des religieux qui utilisèrent et entretinrent leur peur pour mettre un couvercle sur toute forme d'évolution, jusqu'à brûler vifs les gens susceptibles de prouver le contraire de leurs croyances ? Mille deux cents ans de "black-out" ....

Pierredoubs - 51 ans - France métropolitaine - posté le 04/11/2014 à 23h19
Pierredoubs
Hors ligne

Heaven : "Si Dieu n'existait pas Il n'aurait pas permis ça"

Relisez bien votre citation, cette phrase est absurde !

Ca me rappelle la colère d'un maire de village "Si on ne me rend pas ma brouette, je ne la prêterai plus".

Déjà que l'ensemble du propos est un brin obscur.... Il faudrait au moins que chaque phrase se tienne!

Guillaume.

Anne03 - 68 ans - France métropolitaine - posté le 29/12/2014 à 10h48
Anne03
Hors ligne

Simple remarque :

Pourquoi les catholiques si hostiles à la Gestion Pour Autrui célèbrent-ils le culte de Marie ? ...

Membre inconnu - posté le 10/01/2015 à 16h32
Désinscrit

Chère Anne,

Vous cherchez à provoquer par votre question :)

Quelle est la finalité de la GPA ? Peut on réellement la comparer à l'incarnation de Dieu pour le salut des hommes ?

Dieu aurait très bien été capable de s'incarner en tant qu'homme adulte sans l'aide d'une femme, de Marie, mais Il a voulu être semblable à nous excepté le péché, pour ensuite nous élever à la divinité par notre foi en Jésus. Dieu a voulu être aussi vulnérable que nous.

Il vaut mieux lire et méditer toute l'histoire du salut résumée dans l'AT et le NT pour vraiment comprendre cela. Une chose est certaine, cela n'a strictement aucun rapport avec la GPA (ou de la PMA) où dans ce cas l'homme cherche à se passer de la femme, de la loi naturelle, et donc de Dieu qui a créé la femme et l'homme pour parvenir à ses fins : avoir un enfant non plus accueilli comme un don mais acheté comme une marchandise.

J'ai du mal à voir un quelconque parallèle avec l'incarnation de Dieu par Marie.

Finalement quand un homme et une femme s'unissent, un être nait de leur union qui est une toute nouvelle créature, cet être est un don de Dieu.

Par Marie Dieu a fait le plus beau don qu'Il aurait pu faire à l'humanité (essayons de le réaliser et de lui en rendre gloire, non de le mépriser) : Il s'est donné Lui même, Il est descendu Lui même au sein de notre humanité blessée et déchue, en s'incarnant dans le sein d'une femme, et pas n'importe laquelle, une femme préparée tout au long de nombreuses génération, une femme immaculée qui seule a pu accepter l'inimaginable et par qui l'humanité a enfin un Sauveur.

Dieu étant pur Esprit et plus que cela source de toute vie, comment aurait Il pu s'unir charnellement à une femme créée de ses propres mains ? De plus il n'est pas question ici du fruit de l'union d'un homme et d'une femme, ni d'une volonté d'une femme d'avoir un enfant, il est question d'un don de Dieu à l'humanité. Par Marie, le bras de Dieu (Jésus) est descendu sur terre pour nous sauver du pouvoir de la mort et nous remonter vers Lui (à la Résurrection).

Je trouve formidable d'imaginer que Marie a porté dans son sein, Celui qui la porte et nous porte depuis tout Eternité en son propre Sein. Cela vaut vraiment la peine de le méditer, et de nous sentir vraiment petit et humble devant un tel prodige.

Anne03 - 68 ans - France métropolitaine - posté le 07/10/2015 à 11h10
Anne03
Hors ligne

... Dieu n'aurait pas voulu que son fils naisse par l'intermédiaire d'un homme par l'acte sexuel : il voulait une mère sans tache : "immaculée conception"! Ce qui sous-entend que l'acte sexuel est impur !

On voit bien là nettement l'intervention de certains hommes d'Eglise qui ,à toutes les époques, ont méprisé la chair et la femme ! Lire à ce sujet de nombreux écrits de "Saint" Paul, édifiants à ce propos.

Aujourd'hui encore,par exemple, on ne juge pas les femmes dignes d'être prêtres ! ( alors qu'il en manque ... ) Pourquoi ??? Elles ne sont pas dignes ?

Elles sont d'ailleurs absentes de toute la hiérarchie catholique . Pourquoi ? Et le pape actuel ne fait absolument pas bouger les lignes. Quand on fait parler le Christ dans l'Evangile, on constate qu'il prend à plusieurs reprises sa propre mère "de haut ! Quand il part plusieurs jours s'occuper des affaires de don Père, il ne la prévient pas. " Un glaive de douleur transperça son âme".

Membre inconnu - posté le 07/10/2015 à 12h52
Désinscrit

Pape François : il n’est de richesses que de femmes

Le discours engagé de François en faveur des femmes, si souvent exploitées, mais irremplaçables et précieuses dans de nombreux domaines.

http://fr.aleteia.org/2015/02/10/pape-francois-il-nest-de-richesses-que-de-femmes/

Pour François, la femme, dans l'Eglise, est plus importante que les évêques et les prêtres

http://belgicatho.hautetfort.com/archive/2013/08/16/francois-pour-que-les-femmes-retrouvent-leur-vocation-suprem.html

Le pape François veut une « présence féminine plus incisive » dans l’Église

Dans un discours au Vatican pour le conseil pontifical de la culture, le pape s’est déclaré « convaincu de l’urgence d’offrir des espaces aux femmes dans la vie de l’Église », y compris « dans la réflexion théologique ».

http://www.la-croix.com/Religion/Actualite/Le-pape-Francois-veut-une-presence-feminine-plus-incisive-dans-l-Eglise-2015-02-07-1277989

Les cinq phrases marquantes du pape François sur les femmes

À l’occasion du dossier de La Croix sur les femmes dans l’Église, retour sur les cinq phrases les plus mémorables du Saint-Père à propos de la gent féminine.

► « Les femmes ont été les premières à croire »

► « La femme est la plus belle chose que Dieu ait créé »

► « Les femmes sont comme les fraises sur un gâteau : il en faut toujours plus ! »

► « Je suis convaincu de l’urgence d’offrir des espaces aux femmes dans la vie de l’Église »

► « Un monde où les femmes sont marginalisées est un monde stérile »

http://www.la-croix.com/Religion/Actualite/Les-cinq-phrases-marquantes-du-pape-Francois-sur-les-femmes-2015-05-25-1315785

Le pape François, un pape "féministe" ?

Le pape François ne cesse d’évoquer la place « majeure » que doivent occuper les femmes dans la vie ecclésiale. Mais jusqu’où est-il prêt à aller ?

http://www.lemondedesreligions.fr/actualite/le-pape-francois-un-pape-feministe-17-02-2015-4574_118.php

Le Pape François a pris la défense d'Ève face à Adam

http://www.huffingtonpost.fr/2015/09/17/pape-francois-eve-adam-bible_n_8152988.html

Membre inconnu - posté le 07/10/2015 à 13h03
Désinscrit

Pour l'Église catholique, la sexualité et le plaisir sexuel sont des aspects de l'amour conjugal, un moyen de parfaire l'union corporelle et spirituelle entre homme et femme. Pour respecter le plan divin et la dignité humaine, la sexualité doit être un don total dans le cadre indissoluble du sacrement du mariage, et doit notamment rester ouverte à la procréation [et à la vie].

https://fr.wikipedia.org/wiki/Doctrine_de_l'%C3%89glise_catholique_sur_la_sexualit%C3%A9

Immaculée conception

Quand Bernadette Soubirous demande son nom à la dame de la grotte de Lourdes, celle-ci lui répond : "Je suis l’Immaculée conception". Cela signifie que Marie est née préservée du péché originel.

Marie, née sans péché ?

Comment Marie a-t-elle conquis les cœurs?

Ce que la Bible nous dit de Marie

Ce que dit l'Eglise sur Marie

https://www.youtube.com/watch?v=b5p0K5xO6p0

http://www.croire.com/Definitions/Fetes-religieuses/Immaculee-conception