Penpal Tradition est en cours de refonte totale afin d'améliorer, simplifier et adapter l'ensemble des services qui seront 100% gratuits !
Vous serez tenus au courant de l'évolution des travaux.
Les inscriptions sont dorénavant clauses jusqu'à la mise en ligne de la nouvelle version.
Marre de la Pluie

Lettre ouverte aux indifférents - Page 3

Lancer un nouveau sujet    Répondre à ce sujet    Retour à la liste des sujets / des salons   Bookmark and Share
Membre inconnu - créé le 04/08/2013 à 11h04
Désinscrit

Ainsi donc, vous ne vous questionnez pas. Aux trois interrogations fondamentales de l'existence (à savoir : D'où venons-nous ? Qui sommes-nous ? Où allons-nous ?), vous préférez répondre par une fin de non-recevoir. Dieu, l'au-delà ou les miracles, voilà qui ne vous intéressent pas. « Fort bien », mais j'ai une mauvaise nouvelle à vous annoncer. Cette nouvelle, la voici : Bientôt, oui, bientôt, vous allez mourir. « Tous les hommes sont mortels, je suis un homme, donc je suis mortel. » Faites les braves tant que vous voulez, vous ne sortirez pas de ce syllogisme. Et ensuite ?... Ensuite, en raisonnant froidement, trois possibilités vous attendent : Après cette vie, soit il n'y a rien, soit c'est mieux, soit c'est pire qu'ici-bas. Inévitablement, un jour vous tomberez dans l'une de ces trois éventualités. Cela vous indiffère toujours ?... Poursuivons. Vous avez des enfants ? Vous êtes père ou mère d'êtres vivants qui sont sur cette terre « à cause » de vous ? Quel sera leur avenir après cette vie ? Un éternel néant ? Un éternel bonheur ? Un éternel malheur ? Les reverrez-vous dans l'au-delà ou les liens seront-ils coupés à jamais quand la mort viendra ? J'ai peine à croire que vous hausserez les épaules ; dur de penser que l'avenir éternel de vos propres enfants ne vous intéresse pas. Je sais ! Je sais combien notre société cherche à vous endormir pour ne pas que vous pensiez à l'essentiel. Il n'empêche que la question demeure. De même qu'on ne peut guérir un mal en faisant semblant qu'il n'existe pas, de même on ne peut trouver le sens de sa vie en faisant l'impasse sur les ultimes questions que pose l'existence. Je termine. Un jour, Quelqu'un a dit : « Je suis le chemin, la vérité et la vie . » Et s'il avait raison ? Et si, comme l'ont dit tant et tant de témoins, en Lui s'éclairait notre véritable destinée ?... Jean-Pierre Snyers

Anne03 - 68 ans - France métropolitaine - posté le 30/06/2014 à 10h26
Anne03
Hors ligne

Oui, Thierry, je pense exactement comme toi. Notre plus important devoir c'est d'améliorer la vie des humains sur terre, de lutter pour limiter les injustices, les souffrances, d'essayer de ne jamais en être la cause. Et c'est un programme très difficile.

Les Chrétiens devraient être différents des autres, remplis d'amour, de compassion, n'attachant que peu d'importance à leurs problèmes puisque de toute façon une éternité de bonheur les attend. Mais ils sont ( à de rarissimes exceptions ) comme les autres, voire pires. C'est leur témoignage qui devrait donner envie de croire et non des discours embrouillés, contestables, voire parfois ineptes.

Par ailleurs, un dieu à l'origine de l'ordre du monde, dont on ne pourrait rien savoir et rien comprendre, admettons ! Mais les religions, il suffit d'étudier, de lire, de comparer et il apparaît de manière indubitable qu'elles sont des inventions humaines souvent utiles( surtout à certaines périodes ), pour accepter le tragique de toute existence humaine.

Une petite question pour Heaven : le dieu des cathos est paraît-il infiniment bon ! Alors comment peut-il supporter de voir l'infinie détresse humaine. Nous le pouvons car nous sommes égoïstes et que nous nous fermons yeux et oreilles, mas lui ? ?? Quel intérêt a -t-il eu subitement à un point donné à créer l'Homme ?... ( Que faisait-il avant de créer l'homme !? Et pourquoi avoir passé par la si longue évolution dont on a aujourd'hui la PREUVE, au lieu de créer directement univers et êtres humains ?...

Anne03 - 68 ans - France métropolitaine - posté le 29/11/2014 à 11h22
Anne03
Hors ligne

" Un grand truand se convertit suite à une apparition de Jésus"

Tiens, pourquoi Jésus apparaîtrait-il à certains et pas à d'autres ? ... Surprenant et pas très juste ! Comment justifier les privilèges accordés à certains ?...

Ensuite c'est du même ordre d'imaginer une apparition que de voir un mirage dans le désert !

De plus, l'intérêt était grand pour lui à se convertir : il trouvait subitement un autre sens à sa vie, avait, dans sa nouvelle optique, toutes ses fautes pardonnées et était subitement relié à une autre société de croyants qui lui ouvrait les bras et les ... micros.

Enfin, mais je me trompe peut-être, cet ex-truand s'exprime tellement bien qu'on a presque des doutes sur l'authenticité de son témoignage.

Membre inconnu - posté le 10/01/2015 à 16h42
Désinscrit

Anne, j'ai l'impression que vous ne voulez croire en Dieu que s'Il se montre en pleine lumière à vos yeux ? Mais pourrait on encore parler de foi dans ce cas ?

Rassurez vous je n'ai jamais vu Dieu ni le moindre miracle (mis à part les petits miracles quotidien de la Providence dans ma vie) et pourtant je crois plus que ma propre vie et que le monde autour de moi que je vois de mes yeux de chair en son existence.

Dieu est libre de ses dons, nous n'avons pas à exiger quoi que ce soit de Lui. S'il se révèle à telle personne ce n'est jamais pour le bénéfice de cette seule personne. Et souvent, si pas systématiquement, une grande responsabilité accompagne ce don : témoigner de l'amour de Dieu dans le monde.

Si Dieu est apparu à Marino Restrepo (voir sur Google) ou Gloria Paulo, ou à tant d'autres personnes, c'est qu'Il a voulu dans son infinie liberté agir à travers eux pour révéler sa gloire au monde et que de nombreuses âmes en écoutant leur témoignages soient touchées par la grâce et soient sauvées en revenant vers Dieu de tout leur coeur, même si Dieu ne s'est pas révélé directement à chacune d'elles.

Ne soyons pas envieux, mais remercions Dieu de se révéler à nous encore aujourd'hui par ces hommes et ces femmes pourtant aussi pécheurs que nous (voire plus).

Rappellez vous ce que Jésus a dit à Saint Thomas. Certes il lui est apparu à sa résurrection, mais lui a dit "Heureux celui qui croit sans avoir vu".

Je n'ai jamais vu Jésus mais je suis heureux et reconnaissant envers Dieu pour la foi qu'Il m'a donné, cette certitude que l'Esprit Saint me donne que Dieu existe et m'aime. Et cela change tout une vie !

Dieu vous aime aussi, si ce n'était pas le cas vous n'existeriez pas... et n'auriez même pas la possibilité d'espérer partager un jour sa gloire dans la Béatitude du Ciel. D'ailleurs je vous assure que vous pouvez avec confiance avoir cette espérance. Oubliez toutes les idées concernant l'enfer (vous en parliez précédemment), en Enfer vont uniquement ceux qui le souhaitent. Dieu ne se contente que de nous attirer à Lui.

Un homme peut toute sa vie rejeter Dieu car il s'en fait en réalité une fausse image (imaginant par exemple un être vil et vindicatif), mais le jour où Dieu lui apparaitra dans sa gloire - au moment de la mort - cet homme se jettera dans les bras du Christ et il sera sauvé. Car il comprendra combien Dieu n'est qu'amour. C'est le cas de tant d'hommes et femmes qui vivent l'évangile et la charité alors qu'ils ne connaissent pas Dieu. Ceux là n'ont aucune crainte à avoir car Dieu répondra pleinement à la soif d'amour, de justice, de paix qu'ils ont en eux.